« Growing up, it made me numb. »

Je voulais faire un texte beaucoup plus personnel, pour faire changement. Il s’inspire d’une nouvelle découverte musicale, qui m’a fait beaucoup réfléchir. Si tu veux la retrouver sur Spotify, voici le lien.

J’ai toujours été une grande romantique, et un peu poète dans l’âme. Depuis toute petite, j’écris des petits textes où j’aime y poser mes sentiments. De là à partager ça au grand public, c’est un pas que je franchis aujourd’hui, mais je sentais que c’était nécessaire. Je ne suis sûrement pas la seule à penser ainsi, mais j’ai l’impression qu’en grandissant, notre coeur s’engourdit. On a tous une histoire, et des raisons différentes de poser des barrières face aux autres qui nous entourent. Trop de déception amoureuses, trop d’amitiés brisés, de rêves déchirés… les raisons peuvent être multiples. Par contre, j’ai vu que c’est également une tendance dans notre société, que de se dire que les contes de fées n’existent pas.

«Rêve pas fille, ça s’passe pas de même dans vraie vie.»

Mais pourquoi? Pourquoi, dès qu’on est jeune, on fait tout pour briser nos illusions? Les gens ne croient plus en les grandes ambitions, ni l’amour d’ailleurs. Pis, quand tu y crois, tu te fais dire des affaires plate de même. On fait ça pour nous protéger et nous éviter de souffrir. Tu sais quoi? Je préfère rêver grand et passer ma vie à chercher ce que tant de gens tentent de te faire oublier puis risquer de tomber de très haut, plutôt que de passer ma jeunesse à ne pas espérer et à ne pas vouloir plus.

«L’amour, s’pas comme dans les livres, faut tu fasses avec c’que t’as.»

Cella-là, je l’ai entendu des milliers de fois. Oui, les relations changent avec le temps, mais il y a encore des gens qui racontent à quel point ils s’aiment, même après 50 ans de vie commune. Oui, les livres nous montrent rarement les efforts qu’on doit y mettre après le passage du temps, mais je ne crois pas que la flamme doit obligatoirement disparaître. Je ne te dis pas que tous les jours tu vas être amoureux fou, que tous les jours tu vas le/la regarder comme si c’était le premier. Il va y avoir des disputes, des bagarres et de la douleur. Mais il va aussi y avoir des réconciliations autour de fous rires, des accolades complices et ces moments où vous serez là l’un pour l’autre. Je pense que c’est ça l’amour, et que c’est pas juste de se supporter car «y’a pas mieux ailleurs anyway».

«Y’as juste des fuck boys maintenant, c’est plus comme avant, l’amour.»

Je ne sais pas pourquoi on dit que, dans notre génération, ça n’existe plus. J’en ai marre, mais je comprends. Beaucoup trop de gens baissent les bras, car ils se sont barricadés pour leurs propres raisons, et c’est ben correct. Par contre, je pense que c’est mieux de réessayer et se planter encore et encore, plutôt que de ne plus ressentir ces émotions intenses pour éviter de souffrir. L’amitié, l’amour, l’espoir et les rêves, tout ça est tellement important, surtout à notre âge. On vit tous des choses qui nous dépassent, des épreuves qu’on pense insurmontables, des coeurs brisés qui laissent des traces et au bout du compte, c’est ce qui fait qu’on est qui nous sommes aujourd’hui.

J’aimerais qu’en lisant ce texte, tu te dises que c’est correct de te planter, on l’a tous fait. J’aimerais te dire ce que j’aurais souhaité entendre quand j’étais jeune. J’aimerais que tu saches que les erreurs de ton passé t’ont fait grandir et que t’as le droit de continuer d’espérer. Que t’as le droit de croire que tes rêves ne sont pas ridicules et que les contes de fées, c’est pas stupide. J’aimerais que demain, tu abaisses un peu tes barrières et que tu te réconcilies avec ta peine. Que tu fasses la paix avec tes déceptions. Que tu ressentes de nouveau tes sentiments comme tu le devrais, car c’est correct, t’as le droit. En vieillissant, les choses que l’on a vécu ont tendance à engourdir notre coeur. Ça serait bien si, pour une fois, on prenait quelques minutes pour se demander comment on se sent face à notre vie. Qu’on fasse le point, et qu’on soit enfin honnête avec ses émotions. Pour cette nouvelle année, j’aurai pas trente-six milles résolutions, mais juste une: me reconnecter avec mes sentiments et abaisser mes barrières. Toi, ce sera quoi?

201712175887276

***

Aimerais-tu voir plus de textes de ce genre? N’hésite pas à me dire en commentaire tes réflexions face à ce dernier!

 

 

Auteur : heyjessical

Hey, je suis la fondatrice du blogue heyjessical.com, où j'écris sur mes favoris du mois, la beauté, la mode, le lifestyle, la décoration, etc. Mon concept? Une chaîne youtube version écrite! / Hey, I'm the founder of the blog heyjessical.com, where I write about my favorite of the month, beauty, fashion, lifestyle, decoration, and so on. My concept? A written Youtube channel!

15 commentaires

  1. J’aime beaucoup ta façon de penser. Je pense penser de la même façon, les gens arrêtent de rêver alors que moi je rêve encore et encore. Cela me permet d’être moi. Merci pour cet article 😘❤️

    Aimé par 2 personnes

  2. Bon jour,
    En fait, il est tout à fait normal de se fabriquer une « carapace », c’est ce qui s’appelle l’expérience. Car l’on apprend de nous mais aussi des autres et des échecs comme du positif. Mais cette carapace n’est pas hermétique. Elle s’ouvre selon les affinités vraies qui s’offrent au fil du temps.
    En ce concerne le couple, le vrai ciment de l’amour c’est bien dans les difficultés qu’il se forme ou qu’il s’effrite et se détruit irréversiblement. Le bonheur du couple n’existe pas, c’est l’harmonie, la tolérance, le savoir être, et vivre, le respect, le partage et les sentiments sincères qui porte l’Amour. Et tout cela tout en gardant son jardin secret.
    En tout cas, surtout ne pas être désabusé(e) et savoir ce que l’on veut car il n’y a pas de vie construite dans le tâtonnement. Il faut savoir se décider et avancer qu’il advienne 🙂
    Max-Louis

    J'aime

    1. Bonjour, merci pour ton retour!
      Je suis d’accord avec le principe de carapace, et je l’ai d’ailleurs mentionné. Le problème que je veux soulever est le fait que malgré notre jeune âge, beaucoup n’ose plus l’ouvrir et se referme complètement, s’effuyant devant la moindre épreuve par peur d’être blessé.

      Ensuite, que veux-tu dire par « le bonheur du couple n’existe pas »? Je pense que ce que tu veux dire, c’est que le bonheur ne vient pas seul et qu’il doit être maintenu en travaillant fort. Si c’est ça que tu sous-entend, alors je te suis à 100%!

      Finalement, je pense que tâtonner est une étape essentiel pour comprendre ce que l’on veut vraiment dans la vie. Il vaut mieux de prendre le temps de chercher afin de mieux se découvrir pour savoir ce que l’on veut vraiment, plutôt que de suivre une ligne dictée par la société tête baissé, mais ce n’est que mon opinion!

      Merci pour ton avis 🙂

      J'aime

      1. Les époques se suivent et se ressemblent, n’en doute pas. 🙂
        Le bonheur est comme le Graal, rien n’est moins sûr de l’atteindre avant son dernier souffle. Le fait est que notre société porte se mot : bonheur comme un passeport vers le bien-être, ce qui est une erreur. Le bonheur est un concept, et dont la transmission dans ce monde de transition, de stress, de doute, d’incertitude, de flottement, de fragilité permet de rassurer la masse, c’est-à-dire nous.
        Pour moi, le tâtonnement dans ce domaine n’est pas permis. En effet, trop de jeunes actuellement tâtonnent et à 30 ans sont toujours dans l’expectative d’un devenir … d’avenir avec des diplômes qui n’apportent rien car ces jeunes gens se sont égarés.
        Max-Louis

        J'aime

      2. Justement, ce sont des gens qui ont bien souvent suivis la vision de leur famille et de la société, mais je ne pense pas que le bonheur soit difficile à trouver, tout dépent de notre définition propre de ce concept.
        Nous avons un avis bien différent quant au bonheur et la recherche de soi, mais je respecte ton opinion!
        Merci pour ton partage, mais je pense que renchérir sur ça ne mènerait à rien car je vois que nos avis divergent grandement!

        Bonne continuation à toi 🙂

        J'aime

      1. Je suis un peu inquiet du texte suivant que vous allez écrire, bonne journée, prenez soin de vous et continuez, vous êtes sur la bonne voie 😊

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s