Phobos – LA romance intergalactique à lire !

Une romance dans la galaxie ? Difficile de ne pas être tenté. Mais lorsque l’action vient se mêler à ce genre sortis des chantiers battus, le tout devient époustoufflant.

 

 

20180619_212936_0001

Ils veulent marquer l’Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.
Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour.

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

 

20180619_212950_0001

Alors, alors, alors…

La première fois que l’on m’a parlé de Phobos, j’avais eu cette réaction un peu étrange, à mi-chemin entre une grimace d’horreur, et un froncement de sourcil incertain. La raison ? Je ne pensais PAS être fan de science-fiction. Haha, laisse-moi rire.

La deuxième fois que l’on m’a parlé de Phobos, c’était sur Bookstagram. Je voyais ce roman à la couverture sublime passer de plus en plus souvent sous mes yeux, et j’ai fini par ravaler cette voix me hurlant que je n’aimais pas le sci-fi (sans jamais en avoir lu, évidemment), et j’ai passé le cap : j’ai été le chercher à la librairie du coin.

Et… Oh. Mon. Dieu.

 

giphy (7).gif

 

Je pense n’avoir jamais eu aussi tort de ma vie. Ok, peut-être la fois où j’ai mangé trois barres de chocolat Hershey. Mais là, avec Phobos, c’était le comble du raisonnement insensé. Ce roman, et je vous le dis tout de suite, c’est de la bombe : un gros 4/5. Autant par la plume très rythmée et parfois poétique de Victor que par son intrigue originale, je n’ai jamais été aussi heureuse de ravaler mon appréhension injustifiée. C’est assez difficile d’en parler sans spoiler, mais je vais tout de même relever le défi.

« Je me relève lentement. Je finis toujours par me relever. Chaque fois que je tombe. Chaque fois qu’on me blesse. »

Alors, imaginez un peu une télé-réalité passionnelle, amoureuse, mais au beau milieu de l’espace. Ça en jette, non ? Eh bien, ajoutons à cela une héroïne vive d’esprit, bien dégourdi, qui n’a pas la langue dans sa poche. Et d’autres candidats, des personnages secondaires, auxquels on arrive toutefois à s’attacher (ce qui témoigne de l’excellence de l’auteur).

Puis, pour parler de l’univers, il est extrêmement bien décrit. Attention, autre point bonus : très peu de longueur malgré certaines descriptions un peu longues. Et j’adore également les petites pages par-ci par-là présentant des affiches du programme Genesis, les illustrations étaient magnifiques et cela m’a rappelé un peu les « dossiers » du roman Illuminae.

« Rêve comme si tu vivais pour toujours, vis comme si tu allais mourir aujourd’hui. »

Bon, je vous le vends sur un plateau d’argent. Alors, pourquoi lui ai-je seulement donné 4/5 ? Eh bien, il y avait quelques bémols pour moi. En effet, même si j’adore Léo, je trouvais parfois que ces réactions étaient… excessives. Oui, oui, elle est pleine d’impulsivité, ce qui donne parfois des situations assez comiques. MAIS, c’était à certains moments excessif. Malheureusement, je ne peux pas en dire plus au risque de spoiler l’histoire. Ainsi, lisez-là, et vous verrez !

Voilà, c’est dit, ne m’en voulez pas. J’adore l’auteur, sa plume, et le concept de ce roman. Je compte également lire la suite, car la fin était…

Wow. Cruelle. Sadique.

Merci, Victor, pour cette mini crise cardiaque lors des dernières pages !

 

Et vous, il vous tente ? Avez-vous déjà entendu parler de Phobos ?

 

Titre : Phobos – Tome 1

Auteure : Victor Dixen

Éditeur : Robert Laffont – Collection R, 2015

Nombre de pages : 448

Lien Renaud-Bray : clique ici !

 

 

 

 

 

 

Publicités

6 réponses sur « Phobos – LA romance intergalactique à lire ! »

    1. Eh bien, avec la fin du tome 1, j’avoue être intriguée par le deuxième tome ! J’espère que je vais autant apprécier la suite ! Mais j’avoue que dans les sagas, il est rare que les autres tomes soient meilleurs que le premier (sauf dans ACOTAR) :/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s