Apprendre à lire en VO : 5 étapes !

Tu en as marre de devoir attendre les traductions françaises ? Tu ne peux plus vivre sans connaître la suite de ta saga favorite offerte seulement en anglais ? Toi aussi, tu veux pouvoir lire toutes ces perles exclusivement anglophones ? Voici quelques astuces pour y parvenir.

Étant Canadienne, j’ai eu la chance d’apprendre l’anglais à l’école dès mon plus jeune âge. En effet, si la France est un merveilleux pays, l’apprentissage de cette langue quasi universelle n’est pas autant poussé qu’à Montréal – et étant entourée de personnes anglophones, c’était assez obligatoire.

Malheureusement, de nos jours, ne pas être bilingue peut devenir vite handicapant ; si les séries sont souvent traduites ou, du moins, sous-titrées, ce n’est pas le cas des livres, où seuls les bestsellers (et encore) ont rapidement une traduction francophone disponible. Le pire, c’est qu’il existe énormément de perles rares dans le genre Fantasy qui sont uniquement disponibles en anglais… mais pas de panique ! Voici quelques astuces simples et efficaces afin de t’aider à devenir meilleur dans cette langue magnifique pour pouvoir dévorer tous les livres anglophones de tes rêves !

tumblr_o4oc53vg4p1tjeiudo1_400

1. Lis ton roman favori en VO

Le premier conseil que je peux te donner, c’est de commencer par lire ton roman favori en anglais (si c’est sa langue d’origine à la base). En effet, comme tu es déjà familier avec l’histoire, la compréhension sera largement plus facile, et tu pourras ainsi deviner des phrases plus complexes de façon intuitive ; et c’est comme cela que le cerveau retient mieux l’information !

Si tu rencontres quelques mots que tu ne comprends pas, la pire chose à faire est d’aller directement sur google traduction (ou d’ignorer et continuer la lecture… c’est un sacrilège). Le truc, c’est d’essayer de comprendre toi-même ce que signifie le passage dont tu es incertain. Puis, lorsque tu as une bonne idée de quoi il s’agit, va vérifier sur l’application pour confirmer. Cette technique d’apprentissage offre de meilleurs résultats, tu auras donc plus de chance de retenir les nouveaux mots !

anigif_enhanced-3231-1450207255-2

2. Entoure-toi de la langue, même à la télévision

Autre truc essentiel, c’est de t’immerger le plus possible dans la langue que tu souhaites apprendre. Donc, finis les séries ou films en français, et bonjour le VOSTA ! Eh oui, pas de VOSTFR, car jamais tu n’apprendras l’anglais si tu lis les sous-titres en français. En effet, ton cerveau va tellement se concentrer à lire la langue qu’il connaît déjà, qu’il ne fera même pas attention à l’anglais oral. Toutefois, si les sous-titres sont dans la même langue que ce que tu entends, tu auras plus tendance à faire le lien entre le mot écrit et le son. D’une pierre deux coups ! Non seulement tu amélioreras ta vitesse de lecture et élargiras ton vocabulaire (car il est plus facile de lier une phrase à une action imagée à la télé), mais tu apprendras également à retenir la prononciation de certains mots. Encore une fois, je te suggère de commencer par une série ou un film que tu connais relativement bien.

PS : les youtubers anglophones sont également une bonne option. En effet, si le son est parfois gâché dans les séries (notamment TWD, où leur voix sont incompréhensibles même pour une bilingue endurcie comme moi), les youtubers ont souvent un son clair. Je te recommande donc @ Peruseproject, une booktubeuse avec un accent américain assez facile pour les débutants.

hermione-honestly-dont-you-two-read-1433748333

3. Lis un One shot d’environ trois cents pages ou moins

Rien de plus décourageant que de débuter une saga en anglais, et laisser tomber après 200 pages, car c’est trop difficile. En effet, les passages les plus complexes en anglais se retrouvent surtout dans les longues descriptions de bataille ou de décor… et dieu sait comment il peut y en avoir dans une saga de trois tomes ! Ainsi, je te suggère de lire des One shot où l’action est plus rythmé et les passages descriptifs souvent alléger par le manque de temps (difficile de développer pendant 5 pages sur la description d’une forêt, quand on a seulement 300 pages pour approfondir l’histoire en entier) !

Harry-Potter-Gif-harry-potter-23969236-500-200

4. La compréhension vient avec la pratique… et la patience

Eh oui ! Tu l’auras compris ; il va te falloir plusieurs semaines de travail avant de pouvoir lire un roman en entier sans que cela te prenne le double de temps. Toutefois, la rapidité et la compréhension viennent avec la pratique : ainsi, chaque soir, essaie de lire au moins une vingtaine de pages en anglais. Au début, ce sera long, car si tu n’as pas un grand vocabulaire de base, tu vas apprendre une tonne de nouveau mot et de formulations (les anglophones ont des tournures de phrases bien différentes des nôtres). En revanche, même si ça peut paraître pénible, ça vaut la peine. N’oublie pas que le cerveau est bien fait, et lorsque l’on veut vraiment, l’apprentissage d’une langue n’est pas bien difficile, en particulier l’anglais.

D’ailleurs, n’hésite pas à garder ton traducteur à porter de main (en suivant bien le conseil #1), car si tu sautes cette étape et ne prends pas le temps de vérifier les mots que tu ne connais pas… eh bien, jamais tu ne vas les apprendre. Et non seulement tu risques de passer à côté de la plaque niveau compréhension, mais jamais tu ne parviendras à t’améliorer si tu ne cherches pas à comprendre ce que tu ne comprends pas. Ça peut sembler stupide dit ainsi, mais c’est vraiment un conseil que beaucoup trop de gens ne suivent pas… alors qu’il est primordial !

belle1

5. Lire des romans anglophones destinés à un jeune public

Conseil plutôt évidemment, mais je tenais tout de même à le mentionner. En effet, commencer par le roman Dracula de Bram Stocker, un vieux classique très complexe même réécrit, n’est peut-être pas judicieux pour un débutant. En revanche, les romans Young Adult ou destinés aux adolescents sont parfait afin d’apprendre la base ! D’ailleurs, durant mes cours au secondaire (l’équivalent du lycée), nos professeurs d’anglais nous donnaient souvent des romans dans le genre à lire, en nous demandant de surligner les mots inconnus et les noter dans un cahier de notes avec la définition à côté. Même si cela reste très « scolaire », comme façon de faire, ce n’en est pas moins efficace si tu as le temps !

Voici une liste de romans avec un anglais « abordable » afin de commencer tes lectures en VO :

  • Les Hunger Games – Suzanne Collins
  • Les Harry Potter – Jk Rowling
  • Cruel Beauty (réécriture de la Belle et la Bête) – Rosamund Hodge
  • Keeper of the lost cities – Shannon Messenger
  • A Christmas Carol (Édition pour enfant) – Charles Dickens
  • After – Anna Todd

De plus, toutes les BD ou encore les mangas sont parfaits pour les débutants, puisqu’il n’y a que des dialogues et très rarement de la description.

Voilà ! J’espère vraiment que ces conseils vous aideront à améliorer votre anglais afin de vous permettre de lire toutes ces merveilles dont la traduction se fait plus que désirer ! Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les laisser en commentaires !

18 réponses sur « Apprendre à lire en VO : 5 étapes ! »

  1. Coucou ! Merci pour ton article ! J’adore l’anglais et je le lis plutôt bien par rapport à la plupart des gens de mon âge qui peinent à aligner trois phrases (je suis en France) mais j’ai en revanche du mal avec l’oral alors je compte m’améliorer là-dessus et tes conseils me seront très utiles ! Merci !! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Ce sont de bons conseils ! Après je trouve que trop de gens se mettent la pression. Il ne faut pas être bilingue pour lire en VO, bien au contraire. je dois avoir un niveau B2 et je n’ai pas de soucis pour lire ACOMAF en anglais par exemple ! Mais j’avoue que commencer la lecture anglaise avec les Harry Potter m’a beaucoup aidé et m’a donné confiance 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je suis tout à fait d’accord ! Être bilingue, c’est pouvoir lire, écrire et parler fluidement… mais la lecture ( la compréhension ) est le plus simple des trois ! Il s’agit d’y aller étape par étape afin de pouvoir lire doucement sans se décourager 🙂

      J'aime

  3. Sympa ton article ! Je me suis décidée à lire des romans en VO cette année car en manga je n’ai pas de soucis, ni avec series en VOSTA mais je redoute les romans 😅 donc j’ai sauté le pas en achetant 2 one shot que je n’ai pas encore entamé XD

    J'aime

      1. Justement, je m’y suis mise parce que je n’avais pas la sensation d’avoir vraiment progresser avec les mangas (que je lis en anglais depuis plusieurs années pourtant) alors je passe à la vitesse supérieur ^^ en tout cas, voir que mes essais n’étaient pas des coups dans l’eau et se retrouvaient dans ton article m’a fait plaisir 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Tu parles des méthodes ou des livres vo que j’ai pris? Les méthodes comme je l’ai dit c’était juste les mangas en anglais et les séries également et maintenant j’ai pris des one shot. L’anglais de mon roman favori n’est pas abordable, ce n’est pas un young adult non plus, donc je n’essaie pas ça

        J'aime

      3. Ah dac ! Ben j’ai pris milk and honey et the sun and her flowers de Rupi Kaur 💐☀️😊
        Mdr le mien n’est pas un vieux classique c’est les chroniques de Mackayla lane mais déjà en français c’est particulier alors en VO… (j’avais déjà essayé 😅)

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s