Moving Foward : un manga authentique !

Entre amitié et deuil, il est parfois difficile de se retrouver, jusqu’à ce que l’on se perde dans les idéaux des autres. Moving Foward touche des sujets difficiles, tout en apportant de belles leçons de vie !

 

20190319_125151_0001

 

Sourire pour quoi ? Sourire pour qui ?

Pour masquer ses blessures… ou exprimer sa joie ?

Kuko, jeune lycéenne, affiche toujours un sourire radieux ! Mais autour d’elle, personne ne semble soupçonner que derrière cette apparente bonne humeur se cache une profonde douleur. Ni son père. Ni Kiyo, son voisin métisse. Ni Ibuki, son amie d’enfance fan de shôjo mangas. Seul Outa, jeune étudiant en école d’art, réussit à lire en elle, au-delà des apparences. Car en réalité, depuis sa plus tendre enfance, Kuko souffre d’une absence : de celle d’une mère décédée lors du grand séisme de Kobé. Alors, pour exorciser tout son mal-être, la jeune fille aime tenir son blog photo, sur lequel elle poste « sa vision du monde », à travers le regard des animaux. Mais l’arrivée dans son quartier d’un garçon plus perspicace que les autres pourrait bien chambouler son quotidien…

 

20190319_125204_0001

 

Tout d’abord, je tiens à remercier Interforum Canada pour l’envoi des deux premiers tomes.

Moving Foward est un manga qui m’intéressait beaucoup. Bien qu’il soit un shôjo assez classique, explorant la vie d’une jeune étudiante qui découvre l’amour pour la première fois, il y a un fond assez triste à tout cela. D’où le message qui, déjà dans le résumé, est amené : est-ce que sourire est réellement un symbole de bien-être ? C’est cela qui m’a vendu, et, tout au long de la lecture, l’on vient à réfléchir et se poser de réelles questions quant à notre façon de vivre… chose assez rare dans un shôjo.

 

115203

 

Les personnages, tous très touchants, ont des hobbies assez spéciaux. Outa, l’artiste torturé qui a du mal à communiquer ; Kuko, l’héroïne toujours enjouée, passionnée de photographie, avec une vision de l’art est très originale ; Kiyo, son ami d’enfance, très sensible et adorable. J’adore le fait qu’ils sont tous très différents des archétypes que l’on rencontre souvent dans ce genre d’histoires ! Et mon Dieu, dès le début du deuxième tome, j’avais mal pour Kuko. Au risque de spoiler, je ne dirai que ceci : j’ai particulièrement adoré que l’on raconte une partie de l’histoire du Japon – surtout qu’il s’agit d’un événement terrible, expliquant mieux le comportement du personnage principal.

Quant au style, les dessins sont magnifiques. Le seul bémol, je dirais, c’est la traduction (très française de France et parfois difficile à comprendre quand on est Canadien) et l’emplacement de certaines bulles de dialogues qui portent à confusion. Malgré tout, ce ne sont que des détails qui n’enlèvent en rien à l’histoire !

Finalement, l’élément intéressant de ce manga est, et je le répète, car c’est vraiment ce qui m’a le plus marqué,  le corps du message reposant sur la question suivante : doit-on sourire à tout prix ? Est-ce que cacher sa douleur est un signe de faiblesse, ou, au contraire, une force ?

11

 

Ainsi, au fur des chapitres (nommés « pas », ce que j’adore !), les personnages y répondent à notre place, en se remettant en question au fil des nouvelles rencontres qu’ils font.

Pour résumer, Moving Foward est un manga « slice of life » sans prise de tête, mais qui, derrière ses dessins doux et sublimes, parle de sujets touchants et réels. Entre le deuil, l’amitié, l’amour et pression que l’on ressent face aux idéaux de nos proches et ceux de la société, il est parfois difficile de savoir s’y retrouver. De parvenir à avancer, même d’un petit pas. Et Kuko, à travers ses états d’âme, nous apprend à faire tout cela. J’ai beaucoup aimé ma lecture et j’ai hâte de connaître la suite !

 

Et vous, comptez-vous des mangas dans votre PaL de l’été ? Si oui, lesquels ?

 

Titre : Moving Foward

Auteure : Nagamu Nanaji

Éditeur : Akata

Nombre de tomes : 11 volumes (en cours)

 

 

 

3 réponses sur « Moving Foward : un manga authentique ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s