Princesse Promise – Les racines d’une rose

Née dans la soie, Mila n’a rien connu d’autre que l’amour et le bonheur. Mais ne dit-on pas qu’être princesse n’est pas toujours rose ?

 

Mila-Rose est la princesse du royaume de Trevion. À dix-sept ans, elle apprend qu’elle est fiancée depuis sa naissance au prince du royaume voisin. Mila se retrouve donc enchaînée à un destin qu’elle n’aurait pas choisi. Le prince Naythan de Chander est loin d’être son idéal et l’attitude froide et distante de ce jeune homme n’aide pas Mila à s’en faire un ami. Déterminée à trouver son propre bonheur, inconsciente des véritables problèmes de son royaume et poussée par ses passions, Mila tentera de trouver une issue à ses fiançailles.

 

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé l’univers de ce roman. Les descriptions, bien menées par la plume fluide de l’auteure, nous permettent d’imaginer sans mal les lieux, que ce soit le château de Chandler ou ses jardins enchanteurs. Le côté politique est mis à l’avant au fur et à mesure des chapitres, ce qui rend ce monde fictif riche et crédible.

Concernant les personnages, j’ai particulièrement aimé Naythan. Sa loyauté envers sa famille et lui-même m’a beaucoup touché. Il est mystérieux, un brin sarcastique, sans toutefois être un prince cliché comme on le voit dans plusieurs fantasy. Son côté terre à terre et son sérieux face à ses responsabilités étaient un vent de fraicheur !

Par contre, je dois avouer que Mila ne m’a pas plu au départ. En effet, né dans la soie, son personnage m’a semblé naïf, un peu égoïste et enfantin. Après, elle a dix-sept ans et n’a jamais eu de responsabilités sur les épaules. C’est logique. Heureusement, cependant, cela a changé au fil des chapitres, en particulier vers la fin. Plus on apprend à la connaître, plus on comprend sa manière de penser. Et puis, lorsqu’elle remarque la détresse de son pays, elle devient plus mature et va jusqu’à sacrifier son bonheur pour ce dernier, chose que j’ai trouvé louable. Aussi, j’ai beaucoup aimé les amitiés qu’elle développe avec les servants du château.

Finalement, même si la romance m’a paru assez rapide, j’ai bien aimé les interactions entre Mila et Naythan. Le jeu du chat et de la souris est un classique qui ne cesse de me charmer ! Certes, selon moi, il manquait davantage de moments où ils s’entendaient bien pour rendre crédible leur relation. Malgré tout, ce n’est pas non plus gênant. Il s’agit là d’un point où je suis assez difficile dans les romances en général, alors cela ne doit en aucun cas vous freiner !

Et la fin, mon Dieu ! Comme je l’ai déjà dit sur Instagram, ça annonce du LOURD ! Je ne m’y en attendais pas. En quelques pages, nous passons d’une lecture légère et féérique à quelque chose de bien plus sombre et sérieux. J’ai bien hâte de lire le tome 2 ! Je suis certaine que Mila sera plus forte, terre à terre et badass – car avec ce qu’elle a vécu, impossible qu’elle ne le devienne pas !

En résumé, une bonne lecture légère, avec une romance un peu rapide, mais un univers bien développé et intrigant, laissant un second tome en vue qui s’annonce plein d’action ! Encore merci à Naomi pour sa confiance et l’envoi de son roman !

 

Et vous, aimez-vous le jeu du chat et de la souris dans une romance ?

 

Titre : Princesse Promise – Les racines d’une rose

Auteure : Naomi Chauret

Éditeur : ADA

Nombre de pages : 349

Lien Renaud Bray : Clique ici !

4 réponses sur « Princesse Promise – Les racines d’une rose »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s