SOS Love – un Shôjo original et hilarant !

Une idée de base originale, des dessins magnifiques et une dose d’humour presque indécente… ce manga saura vous charmer pour plusieurs raisons !

 

20190319_125151_0001

Kayo est cool, Kayo est jeune, Kayo est populaire ! Bon, elle n’est pas très doutée pour les études, mais ce n’est peut-être pas si grave ! Car après tout, son plan de vie, il est tout tracé : trouver l’homme de sa vie à l’université, l’épouser, pour ne plus faire grand chose d’autre ensuite. En attendant, elle peut bien profiter de sa jeunesse. Oui, mais voilà… Un beau matin débarque dans son quotidien une lugubre jeune femme qui prétend débarquer du futur, et même être la version plus âgée d’elle-même.

Kayo refuse d’y croire, mais quand cette-dernière lui annoncer qu’à trente ans, elle sera célibataire, déprimée, et loin d’être heureuse, la lycéenne commence à se poser des questions… Et s’il était temps d’admettre l’amour qu’elle éprouve sur son ami d’enfance, et d’enfin lui mettre le grappin dessus ?

 

20190319_125204_0001

Tout d’abord, je tiens à remercier Interforum Canada pour cet envoi.

Alors… ce manga était absolument GÉNIAL ! J’ai littéralement dévoré les quatre premiers tomes sans pouvoir m’arrêter. En effet, l’intrigue amène des petits – parfois GROS – cliffhangers à la fin de chaque tome, impossible de lâche ma lecture ! Non seulement les dessins sont sublimes (vraiment, vraiment sublimes), mais la prémisse du scénario est loufoque et totalement incroyable. Un soi du futur qui revient dans le passé pour nous empêcher de faire des erreurs… j’adhère, en particulier depuis que j’ai lu « Orange ».

9782369743743_p_9

Dans ce récit, l’on va suivre Kayo, une jeune lycéenne pétillante et simpliste. Toute sa vie est planifiée d’avance : elle compte terminer ses études, trouver le petit-ami parfait et se marier. Toutefois, ses plans sont chamboulés lorsqu’un jour, elle rencontre son « future self » de 30 ans qui est, à son plus grand damne, toujours célibataire. Cette « future Kayo » revient dans le passé pour la mettre en garde afin qu’elle ne reproduise pas les mêmes erreurs qu’elle. En effet, son meilleur ami d’enfance, dont elle était secrètement amoureuse avant de tourner complètement la page, sera plus tard marié à une autre femme… ce que la Kayo de trente ans regrette amèrement ! Sa mission ? Faire réaliser à sa version jeune d’elle-même la chance qu’elle aurait de sortir avec Shinnosuke… et tenter, par tous les moyens, d’attirer son attention.

Oui, nous avons le cliché de l’héroïne amoureuse de son amie d’enfance, mais cela est si bien traité que ça paraît très différent des autres mangas dans le genre. Le côté loufoque amené par l’idée de base de l’histoire est hilarant et permet vraiment de donner un côté rafraîchissant au shôjo- ce qui n’est pas une tâche aisée. L’on s’attache rapidement à Kayo, un personnage auquel il est facile de s’identifier et de suivre dans ses déboires amoureux. Quant à la trame principale, même si elle est tournée vers la romance, il y a plein de beaux messages, tels que l’acceptation de soi et le pardon.

9782369742609_p_8

Le seul point qui m’a déplu est le fameux jeu du « chat et de la souris » qui, selon moi, dure un peu trop longtemps. Nos héros se tournent autour et ne sortent pas ensemble, car aucun d’eux n’a le courage d’avouer leurs sentiments, ce qui créer plusieurs malentendus et une certaine frustration chez le lecteur. Heureusement, cependant, lorsque les choses sérieuses commencent, il y a des rapprochements. L’auteure nous épargne le côté très niais des shôjo, où le baiser se trouve à la toute dernière page du dernier tome – je DÉTESTE ça. Ici, l’on ressent vraiment que les personnages principaux sont matures et plus vieux. Il y a des baisers – je ne dis pas avec qui ! – et ce côté intime d’une relation amoureuse est mis à l’avant, sans que cela devienne déplacé.

PlancheA_354010

En bref, une romance pleine d’humour, de légèreté et de dessins magnifiques qui vaut vraiment le coup d’être lu ! « SOS Love » est shôjo addictif et assez original dans le genre, une lecture parfaite pour la fin de l’été. Je vous le recommande si vous cherchez une lecture sans prise de tête, qui vous fera chaud au coeur et vous arrachera plus d’un rire !

 

Et vous, quel est votre genre de manga favoris ? Shôjo ? Shônen ?

 

Titre : SOS Love

Auteure : Yasuko

Éditeur : Akata

Nombre de tomes : 5 volumes (en cours)

Lien interforum : Clique ici !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s