Spooky season : quoi lire ?

Les feuilles jaunes et orangées tombent au sol, le vent frisquet se lève, la nuit avale le jour de plus en plus tôt… et Halloween approche à grands pas. Mais quoi lire pour se mettre dans l’ambiance ?

 

source

 

Aaaah, Halloween… avec l’arrivée de l’automne, quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance qu’un bon livre accompagné d’un chocolat chaud ? Pourtant, la question se pose : quoi lire ? De l’horreur ? Bien sûr. Un classique. Mais… et si l’on a envie d’une lecture plus légère, sans pour autant abandonner l’idée d’un roman saisonnier ? Spooky, certes, mais qui n’empêche pas de dormir la nuit ? Voici 5 recommandations qui sauront vous charmer par leur ambiance automnale. Certaines feront peur, d’autres feront rire ; à vous de choisir !

 

1. Pumpkinheads, par Rainbow Rowell

pumpkin heads

Pourquoi ?

Ce graphic novel est LE bouquin par excellence pour se plonger dans l’ambiance d’Halloween si l’on n’aime pas l’horreur ! Les dessins sont sublimes, l’histoire très saisonnière (rien qu’avec la couverture et le titre, ça donne envie) et il s’agit d’une  romance. Seul bémol, il est seulement disponible en anglais, mais reste très facile à comprendre !

Résumé :

Deja and Josiah are seasonal best friends. Every autumn, all through high school, they’ve worked together at the best pumpkin patch in the whole wide world. (Not many people know that the best pumpkin patch in the whole wide world is in Omaha, Nebraska, but it definitely is.) They say good-bye every Halloween, and they’re reunited every September 1. But this Halloween is different—Josiah and Deja are finally seniors, and this is their last season at the pumpkin patch. Their last shift together. Their last good-bye.

Josiah’s ready to spend the whole night feeling melancholy about it. Deja isn’t ready to let him. She’s got a plan: What if—instead of moping and the usual slinging lima beans down at the Succotash Hut—they went out with a bang? They could see all the sights! Taste all the snacks! And Josiah could finally talk to that cute girl he’s been mooning over for three years . . . What if their last shift was an adventure?

2. Coraline, par Neil Gaiman

coraline

Pourquoi ?

Qui ne connaît pas le film animé du même nom ? Eh bien, ici, il s’agit de la même histoire, mais légèrement plus effrayante. Les dessins simples rendent certains passages d’avantages horrifiants, et l’histoire en tant que telle est un classique pour cette saison ! Ce graphic novel est un must à lire le trente et un octobre ! Encore une fois, il est seulement disponible en anglais, mais très facile à lire.

Résumé :

When Coraline steps through a door in her family’s new house, she finds another house, strangely similar to her own (only better). At first, things seem marvelous. The food is better than at home, and the toy box is filled with fluttering wind-up angels and dinosaur skulls that crawl and rattle their teeth.

But there’s another mother there and another father, and they want her to stay and be their little girl. They want to change her and never let her go. Coraline will have to fight with all her wit and all the tools she can find if she is to save herself and return to her ordinary life.

 

3. La Maison Hantée, par Shirley Jackson

La-maison-hantee

Pourquoi ?

Ce roman doit impérativement être lu le soir même d’Halloween – ou, en tout cas, une soirée pluvieuse et lugubre ! Relativement petit, il se dévore rapidement, mais la force du récit réside dans l’ambiance creepy qu’il créer. Terrifiant, il saura vous surprendre… bonne chance pour dormir après avoir tourné la dernière page !

Résumé :

Hill House est une immense et lugubre résidence, construite au XIXe siècle par le richissime industriel Hugh Crain. C’est une monstruosité architecturale, labyrinthique, ténébreuse, lourde de terribles secrets. Un chercheur fasciné par les phénomènes paranormaux réunit dans la vieille demeure trois sujets, dont la personnalité lui paraît propre à susciter des manifestations surnaturelles…

 

4. The Promised Neverland, par Kaiu Shirai

the promised neverland

Pourquoi ?

Ce manga est terrifiant. Vraiment. Le premier tome semble tout mignon et tout beau, mais dès la fin, l’on est renversé. Sanglant, horrible et plein de rebondissements, il saura vous donner des frissons. Le concept même est odieusement bien pensé, et plus les tomes avancent, plus l’on se retrouve devant de l’horreur pur. Ne vous laissez pas berner par les enfants sur la couverture… nous sommes loin du récit niais, croyez-moi !

Résumé :

Emma et ses frères et soeurs, tous orphelins, ont été placés dans un établissement spécialisé lorsqu’ils étaient jeunes. Bien que leur liberté soit limitée et que les règles soient parfois un peu strictes, les enfants mènent une vie heureuse à Grace Field House, où une femme nommée « Mère » s’occupe d’eux, leur offrant l’amour et le réconfort dont seule une vraie mère sait faire preuve. Mais un soir, après le départ d’une des leurs, Emma et Norman découvrent l’horrible secret que cache cet orphelinat. Pour survivre, ils devront faire preuve d’ingéniosité et tenter de s’échapper à tout prix… ou mourir.

 

5. HEX, par Thomas Olde Heuvelt

118076740

Pourquoi ?

Ce thriller, à la fois prenant et glaçant, saura vous happer dès les premières pages. L’ambiance est au rendez-vous : sombre, angoissante, intrigante. L’on ne cesse de se demander ce que cache la ville de Hudson Valley. Qui est cette sorcière ? À qui peut-on réellement faire confiance ? Un roman parfait pour ceux et celles qui aiment l’horreur plus soft, quoiqu’assez effrayant.

Résumé :

Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort. Quiconque y vient n’en repart jamais. Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tellement habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente.

En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra. Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu’on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar…

 

Voilà ! J’espère sincèrement que vous trouverez un petit quelque chose qui vous plaira parmi cette sélection. Avez-vous déjà lu l’un de ces livres ? Si non, lequel vous fait le plus envie ?

20191023_163956

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s