Don’t Worry, Be Happy : un shojo comme je les aime !

Dernièrement, je ne fais que tomber sur des shojos mettant en vedette des héroïnes fortes et indépendantes, qui promeuvent des relations saines, à mon plus grand bonheur… et cette série en 4 tomes n’y fait pas exception !

 

20191023_180311_0000

Anzu est une jeune fille pauvre, mais dotée de beaucoup d’ambitions. Son rêve : devenir la présidente du conseil des élèves. Elle y parvient presque jusqu’à ce que Yamabuki, un garçon excentrique et exubérant, lui vole la vedette. Anzu va alors être reléguée au rang de vice-présidente et devra faire avec la présence de cet énergumène…

 

20191023_180322_0000

 

Ce manga est une pure merveille !

Ça y est, c’est dit. Drôle, rafraîchissant, léger, il présente tous les aspects pour me plaire… avec, en prime, aucun jeu de domination entre les personnages ! Bien sûr, il y a quelques allusions à la blague, mais nous sommes loin des shojos classiques où des comportements « red flag » sont affichés comme étant normaux. Ici, la romance se développe doucement, et que ce soit du côté d’Anzu ou de Yamabuki, les sentiments naissent sans que des malentendus viennent briser leur floraison. Ceux qui lisent beaucoup de shojos savent de quoi je parle. Je n’en peux plus de ce type de péripéties.

Vraiment.

C’est sincère.

9782369742296_pg

Alors, si, comme moi, tu en as marre de relire sans cesse le même scénario, tu seras ravi(e) de découvrir « Don’t worry, Be Happy ! ». Original et rempli de personnages attachants, je n’ai pas pu lâcher ma lecture. Eh oui, je me suis enfilé les 4 tomes en une nuit – et je ne me sens même pas un peu coupable. Ces heures de sommeil sacrifiées ne furent pas vaines.

Comme la série est relativement courte, les éléments s’enchaînent les uns les autres, sans toutefois manquer de profondeur aux moments importants. Évidemment, il y a certains contextes assez loufoques, typiques du genre littéraire, mais ces scènes étaient davantage hilarantes que complètement WTF. Un autre bon point, non ?

m036

Quant à Anzu et Yamabuki, je suis totalement tombée sous leur charme. Ils sont très différents des autres héros que j’ai appris à connaître jusqu’ici au fil de mes lectures. Excentriques à souhait, ils n’ont pas peur d’assumer leurs défauts, et leur évolution en devient encore plus incroyable. Je les aime d’amour.

En bref, cette lecture fut un véritable coup de coeur, et je vous la recommande vivement si vous souhaitez vous mettre aux mangas, sans savoir vraiment par où commencer. Drôle, mignon, et sérieux à certains moments, il saura vous charmer et vous accrocher au genre, j’en suis convaincue !

Merci encore à Interforum Canada pour cet envoi et sa confiance.

Et vous, quels sont vos shojo/shonen favoris ?

 

Titre : Don’t Worry, Be Happy !

Auteure : Hoshiya Kaori

Éditeur : Akata

Nombre de tomes : 4

20191023_163956

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s