5 Shojos à lire pour un confinement réussi !

 

Avec le confinement, il est facile de s’ennuyer à la maison, en particulier lorsque nous avons épuisé notre liste de séries Netflix. Pourquoi ne pas en profiter pour tenter la lecture ? Ou un nouveau style de livres ? Voici 5 shojos qui sauront vous distraire !

 

kiss me at midnight

1 – Kiss me at Midnight, Rin Mikimoto, Éditions Pika :

Plus qu’un coup de coeur, ce manga est une véritable perle ! Les dessins sont sublimes, le style est très différent de ce que je rencontre habituellement, et j’en suis totalement fan. Les personnages sont aussi très modernes et près de la culture américaine ; pour ceux et celles qui sont moins à l’aise avec les récrits typiquement japonais, celui-ci risque de vous plaire.

Kaede et Hinana sont touchants, profonds et extrêmement bien développés. Je peine à trouver les mots pour vous transmettre mon ressenti, mais vraiment, foncez, j’ai dévoré tous les tomes en une seule journée ! La romance, les thèmes abordés, et l’humour que les dialogues renferment m’ont charmé dès les premières pages. Cette histoire est un véritable chef-d’oeuvre. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai soupiré : aucune émotion n’a été épargnée ! Je me répète : lisez « Kiss me at Midnight », vous ne serez pas déçu(e)s !

 

Mon coloc' d'enfer

2 – Mon coloc’ d’enfer, Keiko Iwashita, Éditions Pika :

Vous l’aurez deviné : encore un énorme coup de coeur ! Les traits modernes sauront plaire au regard le plus capricieux, et qui n’aime pas une bonne vieille romance entre colocataires ? Avec, en prime, une différence d’âge conséquente ? Juste moi ? Non ?

Matsunaga et Miko sont des personnages qui me sont chers : loin des clichés, naturels, attachants et ultras réalistes (tridimensionnels, même). Les intrigues amenées par les cinq premiers tomes sont justes incroyables et bourré d’humour ! J’adore les voir évoluer. Entre Matsunaga qui peine à admettre ses propres sentiments, et Miko qui refuse d’abandonner, les situations loufoques ne cessent d’arriver ! Ils n’en restent pas moins extrêmement mignons et sauront attendrir le coeur le plus stoïque.

 

Tant que nous serons ensemble

3 – Tant que nous serons ensemble, Yuki Akaneda, Éditions Akata :

Ce manga fait partie de cette liste pour les thèmes qu’il aborde : l’amour interdit. Difficile d’en parler sans spoiler l’histoire, mais sachez ceci : en lisant le résumé, je ne m’attendais pas du tout à une telle lecture. Les dessins sont superbes, plus près du style classique japonais, et le coeur même du récit nous plonge à fond dans la culture japonaise.

Les personnages restent plus réservés, mais ça ne les empêche pas de briller à leur façon. Ils sont très touchants, l’on a envie de pleurer et de les prendre dans nos bras. Pourtant, la thématique assez lourde ne gâche pas la lecture. L’auteure a su amener un vent de fraîcheur grâce aux dialogues qui m’ont parfois fait rire, même dans les situations les plus inespérées. En refermant le premier tome, j’ai pris conscience de certains préjugés de la société, et c’est pourquoi il mérite sa place dans ce top 5 (si les thèmes originaux vous intéressent, pensez à jeter un coup d’oeil à Perfect World, de Rie Aruga). Une lecture sérieuse, qui saura vous charmer par les protagonistes et les traits doux de l’auteure !

 

Entre Deux

4 – Entre Deux, Kujira, Éditions Akata :

Encore une thématique très, très sérieuse ! Ce manga m’a particulièrement touché, puisqu’il traite de la naissance des sentiments et de la perception du corps durant la puberté. Bien que cette histoire semble aux premiers abords très « asolescente », ce n’est pas du tout le cas.

L’on suit deux protagonistes (Nozomi et Saku) qui luttent contre les stéréotypes de la société et remettent en question les notions de l’identité des sexes. Le récit vise à déconstruire l’idée reçue de qu’est-ce qui fait qu’une femme est une femme, et un homme, un homme. L’on visite le concept du « garçon manqué », du « garçon efféminé », etc. à travers un récit rythmé, plein d’humour et de légèreté. Il n’en reste pas moins qu’il fait réfléchir, et j’ai trouvé cela très innovant, en particulier de la part d’un auteur japonais, où le combat pour l’équité et l’identité des sexes commence tout juste à bouleverser le pays. Une très, très bonne lecture, rehaussée par un style à la fois moderne et classique. Un régal pour les yeux et pour l’esprit !

 

Jewelry

5 – Jewelry, Chika Iwa, Manga Rock :

Bien que ce manga ne soit disponible qu’en anglais (et gentiment traduit par des fan, intégralement disponibles sur Manga Rock – bientôt MR Comics), ce shojo reste une perle que je ne pouvais m’empêcher d’inclure dans cette liste. Vous connaissez tous l’expression « ne jamais se fier aux apparences », n’est-ce pas ? Eh bien, ce dicton prend tout son sens dans cette histoire. 

Les deux protagonistes, l’un à l’apparence de brute et mal jugé, et l’autre, une fille douce, qui rêve de se faire des amis au lycée, alors qu’elle a passé son enfance à l’hôpital, se rencontre d’une manière inattendue, et forme un lien inébranlable. Pour Hane, Kotori ne représente pas seulement son premier ami, mais aussi cette chance inestimé de rattraper tout le temps qu’elle a perdu, cloîtré dans son lit. Elle est drôle, douce et déterminée, exactement ce dont Kotori a besoin pour s’ouvrir au monde qui le rejette. Quant à lui, il est « caring », protecteur et attendrissant. Une romance qui, si elle semble clichée, n’a rien à envier des autres. Elle m’a comblé dès les premières pages, et en cette période plus sombre, ce manga saura vous apporter un vent de douceur plus que mérité !

Encore merci aux Éditions Pika et à Interforum Canada pour leur confiance !

 

Avez-vous lu l’un des mangas que je viens de vous présenter ? Si non, avez-vous des titres à me conseiller ?

20191023_163956

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.